No Bisphénol A

Le Bisphénol A ?

L’un des toxiques les plus préoccupants à l’heure actuelle, selon certains toxicologues, il s’agit d’un « perturbateur endocrinien »

C’est celui des biberons.

On le trouve dans les emballages plastiques alimentaires (grandes bouteilles d’eau, conserves, cannettes, les biberons donc), l’électroménager de cuisine (bouilloires, cafetières) mais aussi les CDs, certains meubles de bureaux, les tickets de caisse, les pare-chocs des voitures, les lunettes de soleil. Comment le repérer ? grâce à son « code recyclage ». C’est le petit triangle à trois flèches situé au dos ou au bas des produits et qui contient un petit numéro.

Les numéros indicateurs de la présence de bisphénol – et sont donc à éviter – sont : ( source : Réseau environnement santé)

le 7 (autres plastiques)

le 3 (polychlorure de vinyle)

le 6 (polystyrène)

La priorité, en ce qui concerne notre exposition à ce polluant : les contenants alimentaires. En gros, tant que l’on ne mange pas les tickets de caisse ou les pare-chocs de voiture, l’exposition au BPA est plutôt secondaire.

Publicités