14 couches lavables en 2009

Bientôt la fin du Compact ! et l’heure est déjà au bilan chez nous, pour analyser ce qui s’est bien ou moins bien passé et envisager de poursuivre, dans des conditions moins radicales, la sobriété matérielle.

Un point positif pour le bambin de 2 ans : il a réduit massivement sa consommation des couches. Pour cela, avons dû recourir aux couches lavables (made in france) pendant toute l’année. Pour les non-initiés : les couches lavables comportes une fine doublure en papier qui se jette dans les toilettes. Le reste passe à la machine à laver.  Nul besoin d’y mettre les mains…

Selon le CNIID, un enfant avec des couches jetables génère près de 1 kilogramme de déchets par jour. Soit plus de 300 kg /an ! C’est précisément la quantité de d’ordures ménagères produite par un adulte en une année. Costaud le petit hein ?

Les couches lavables génèrent des déchets organiques qui partent dans les égouts. Rien dans la poubelle. Le lavage des couches en machine au cours de l’année aura par contre été responsable d’une augmentation de notre consommation d’eau de 27 m3 par rapport à l’année précédente. 27 m3 sur une quantité totale de 74 m3 en 2009, ce qui reste largement inférieur à la moyenne régionale.

Rejoignons donc l’avis de Terra Eco sur le sujet : Loin d’être la croix et la bannière pour les parents, elles constituent la solution la plus économique, la plus saine… et la plus écologique lorsqu’elles sont utilisées de façon optimale.

Alors pourquoi hésiter ?


Publicités

Un an d’abstinence en Finlande

Peut-on vivre sans consommer de pétrole?

Avec son épouse et leurs deux enfants, le documentariste finlandais John Webster fait un jour le pari de renoncer à toute consommation de pétrole sans pour autant changer de style de vie. Une année d’abstinence pour une réflexion non dénuée d’humour.

(Finlande, 2008, 63mn)
Réalisateur: John Webster

Film sur Arte + 7