Camp action Climat à Nantes

Là, assis dans l’herbe ou pousse des petites fleurs des champs, on se permet de rêver à un autre avenir. En attendant que le béton et le bitume recouvre tout.

Retour sur le CAC par Coeur Vrai en résistance : le camp, la semaine de résistance et l’action à l’aéroport


Vacances + récapitulatif des 6 premiers mois du Compact !

Le Compact est un challenge d’une année pour ceux qui souhaitent changer leurs habitudes de consommation. On peut même dire qu’il s’agit d’un apprentissage à consommer différemment. Le Compact n’est pas LA solution pérenne et définitive. Les réactions suscitées par l’article sur Rue 89 le montre bien : ne pas acheter de produits neufs toute une année est un acte tellement fort qu’il apparait aux yeux des non-pratiquants comme un outrage à la liberté, un scandale économique ou une dictature écologique. Je vois cela plus comme un gros régime, ou carême si vous préférez, bon pour ma santé (moins de supermarché est bon pour ma pression artérielle) et celle de la Nature.

Empreinte écologique au premier juillet 2009 : 1,6 hectares

Récapitulatif des 6 mois qui furent, on peut le dire, assez sobres, en application stricte du régime Compact. Seuls quelques achats neufs ont été effectués depuis le début de l’année :

– un calendrier (Ah désolé monsieur le pompier, mais on peut rien vous acheter cette année…)

– un magazine de cuisine en caisse du Monoprix

– un livre de Henriette Walter en dédicace chez Coiffard

– 2 lunettes de soleil pour enfants

– 1 bonnet de bain pour piscine

– 2 paires de pompes d’été pour les enfants.

– 1 participation à un cadeau collectif de mariage : voyage en grèce.

Les plus grandes réussites dans notre lutte contre la consommation de masse : réparer un foutu meuble Ikéa pour ne pas en acheter d’autre. Avoir un ordinateur et téléphone portable qui tiennent le coup. Aucun déplacement hors de la région (grand ouest) en 6 mois, sauf un aller retour Nantes-Paris pour le boulot. Avoir initier nos proches sur la démarche sans pour autant faire de prosélytisme aggravé ou de culpabilisation cinglante. Avoir participer à la promotion des idées cadeaux non objets :

– séjour cabane dans les arbres

– souscription à la Miellerie de l’arbre à pain.

– cadeau de naissance : un panier garnis de spécialités régionales pour parents épuisés…

Et maintenant c’est les belles vacances qui arrivent, que nous passeront dans la région également. Il va falloir maintenir le cap.

RDV à Notre Dame des Landes en août prochain pour un grand moment (historique) de contestation populaire !

— Camp Climat–